Accueil Expérience Témoignages Ce qu’il faut savoir sur la

Ce qu’il faut savoir sur la chasteté

J’ai toujours été une penseuse “alternative”. J’avais 17 ans quand j’ai accepté ma propre sexualité et que j’ai commencé à explorer le BDSM. Mon enfance a été une période difficile de ma vie. J’avais de profondes plaies à panser et énormément de chemin à parcourir pour me (re) construire et de devenir une femme. Et, la concrétisation de ces fantasmes a été une contribution inestimable dans ma propre autonomisation. Cette fantaisie sexuelle permet d’élargir le domaine du plaisir et de l’expression et pour moi, c’est devenu un chemin qui m’a conduit à me trouver et à créer mon propre bonheur.

 

Je me souviens qu’en grandissant, j’imaginais que j’arriverais finalement à abandonner la société commune et que je vivrais différemment. Et, j’ai la chance que ma passion pour ce fantasme m’ait permis de le faire. Par ce biais, j’ai non seulement trouvé l’autonomisation, le plaisir et la stabilité financière, mais j’ai établi des relations incroyables et des liens profonds avec des gens que je n’aurais jamais rencontrés autrement. Dans ce domaine, nous collaborons avec un désir authentique, c’est-à-dire avec notre “nous intérieur authentique”. C’est magnifique.

Qu’est-ce que la  ?

Une cage ou une ceinture de chasteté masculine est un dispositif spécialement conçu pour être placé sur le pénis. Une fois en place, il est verrouillé et la est remise à une “gardienne”) pour empêcher toute érection. Lorsque vous êtes verrouillé, vous ne pouvez pas avoir une érection, vous masturbez ou avoir des rapports sexuels avec pénétration. La cage ne doit être retirée que par votre keyholder (la gardienne).

Quand un homme est dans la chasteté, l’un des effets secondaires les plus courants est qu’il devient plus attentif. Il se concentre sexuellement sur sa gardienne de la et rien d’autre. Cela se produit parce qu’il sait que sa libération est contrôlée par cette personne, de sorte que son attention a tendance à se focaliser sur cette seule personne. Quand il est excité, il sentira la cage ou la ceinture contre son pénis. Cela peut-être un doux rappel ou une contrainte muselant fermement tout débordement. Et lorsque cela se produit, son esprit se tourne automatiquement vers la keyholder.

Pourquoi les hommes aiment-ils la chasteté ?

Être en cage peut être très excitant et gratifiant. Je pense que beaucoup d’hommes l’apprécient parce qu’ils aiment la sensation émotionnelle. Ils ont cédé certains niveaux de contrôle à quelqu’un et ils n’ont plus à décider (cela peut donner leur donner un sentiment de sécurité.)

De même, d’autres apprécient la sensation physique. Avec la chasteté, il y a un sentiment d’enfermement : la queue est complètement verrouillée, contrainte de ne pas bander, de rester petite. Cela renforce la dynamique !

Certains hommes aiment qu’une femme contrôle leur comportement sexuel. L’une des plus grandes influences est l’aspect des taquineries et du déni. Cette tension augmente à mesure que l’encagé réalise qu’il ne peut littéralement rien faire à ce sujet. Il est forcé de savourer ce moment plutôt que de courir vers l’orgasme.

Pourquoi je l’aime

Le pouvoir qu’une clé peut me donner est à la fois physique et psychologique. La chasteté m’assure que mes garçons encagés ne peuvent s’adonner à des relations sexuelles avec pénétration active. Au lieu de cela, ils seront plus concentrés et attentifs à moi. Il y a certainement un aspect de féminisation que j’apprécie beaucoup. J’aime qu’ils doivent s’asseoir pour aller aux toilettes. C’est un peu écraser l’hétéro patriarcat en les démasculinisant d’une certaine façon.

J’aime surtout avoir le sentiment d’avoir du pouvoir sur mon homologue. En gardant les clés, je me rappelle constamment ce pourvoir. L’état de domination toutous plus élevé, c’est ce dont j’ai envie.

Les différents types de cages de chasteté

Il existe, en fait, plusieurs types de modèles pour répondre à différents besoins ou niveaux de jeu. Les cages en plastique, en métal, en silicone, celles complètement fermées ou partiellement ouvertes… Les fabricants sont nombreux et les modèles variés. Je ne peux pas vous recommander de modèle spécifique, vous devriez consacrer beaucoup de temps à faire vos propres recherches.

Ce que les hommes doivent savoir avant d’explorer la chasteté

Selon mon expérience, pour profiter de la chasteté, celle-ci doit être menée en continuité sur le . C’est-à-dire que la plupart de mes garçons sont littéralement verrouillés dans la chasteté 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 pour des semaines ou des mois entiers.

Évidemment, si vous débutez dans la pratique vous ne serez pas capable de rester verrouillé pendant plus de quelques heures. La clé sera la communication (jeu de mots volontaire). Demandez à votre partenaire, avant que la serrure ne se ferme, combien de temps elle a l’intention de vous garder verrouillé.

Clélya — Parisienne, je suis collectionneuse de clé de chasteté et de bande dessinées. professionnelle.

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES

Sa copine reconsidère ses plans

La chasteté masculine peut réserver bien de surprises à condition que chacun accepte son rôle. Pour la Keyholder, savoir lui refuser son orgasme sans...

Eau glaciale

Après vos premières expériences de chasteté masculine, autrement dit une fois avoir passé la phase d’accoutumance, peut-être souhaiterez-vous expérimenter des périodes d’encagement plus longues....