Accueil Vivre la CMC Chasteté Masculine et Contrôle de l’Orgasme
 Le cycle de 28 jours

Chasteté Masculine et Contrôle de l’Orgasme

Le cycle de 28 jours

Après un certain nombre d’années à expérimenter la chasteté masculine avec mon homme, j’en suis arrivée à la conclusion que les meilleurs bénéfices sont obtenus lorsque son cycle de chasteté coïncide avec mon cycle menstruel. Pourquoi n’ai-je pas compris cela plus tôt ? Cela a été une révélation absolue qui a considérablement amélioré notre relation pour le mieux.

Chasteté Masculine Contrôlée

Je permets à mon homme d’obtenir une libération, c’est-à-dire un orgasme et donc à commencer un nouveau cycle pour lui, au 24ème jour de mon cycle menstruel. Entre le 24ème et le 28ème jour de mon cycle, dans les jours qui précèdent mes règles, j’ai moins envie de faire l’amour et les pleurnicheries de mon mari risquent fort de m’agacer.

Entre le 25ème et le 28ème jour de mon cycle (du 1er au 4ème jour de son cycle), je lui permets de jouir autant qu’il le souhaite, en fait je l’exige. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif dans une relation dirigée par une femme, idéalement, votre homme devrait jouir au moins 5 fois par jour pendant cette période. Il trouvera cela difficile au début. Il ne sera pas habitué à éjaculer sans votre permission, il aura peu d’énergie sexuelle après son orgasme au 28ème jour de son cycle. Vous devrez être stricte avec lui pour vous assurer qu’il atteigne son objectif de 5 éjaculations quotidiennes.

Il a reçu la fessée à plusieurs reprises au cours de six derniers mois pour avoir échoué à la faire. C’est la seule fois où je ne m’attends pas à ce que mon homme avale son sperme pour moi, bien que vous puissiez toujours l’exiger si vous le souhaitez. Vous pouvez superviser ses masturbations ou simplement le laisser faire à condition qu’il vous montre la preuve qu’il a éjaculé. Une idée intéressante est de lui faire acheter un petit verre dans lequel il doit gicler ou bien de lui faire porter un préservatif. L’important, c’est que vous lui fassiez faire un bon exercice à ses couilles. L’objectif est de les mettre en surcharge de production de foutre de sorte que lorsque je le verrouille au cinquième jour de son cycle (le premier jour de mon cycle), il atteigne rapidement le point du Nirvana de la Chasteté. Il y a un bon article expliquant le Plaisir et la dévotion grâce à la chasteté masculine sur le site oluo.fr

Branlette dans la gamelle du chien

Le nirvana de la chasteté est le point de dévotion maximale. Le point où votre homme est le plus excité et frustré sexuellement. « Son plaisir est mon plaisir » est le mantra du nirvana de la chasteté. Une fois ce point atteint, à condition de maintenir une séance quotidienne de taquinerie et de déni, il n’y aura pas de baisse significative et son niveau d’excitation et de frustration sexuelle sera maintenu jusqu’à son prochain orgasme complet. Le cinquième jour, jour de sa remise en cage de chasteté, sera particulièrement frustrant pour votre homme. Comme il a tellement éjaculé entre les jours 1 et 4, son taux de dopamine sera très faible et son taux de prolactine élevé. Par conséquent, il est susceptible de résister à l’idée de retourner à la chasteté. Un bon moyen de contourner ce problème est de lui faire porter des menottes pendant une longue séance de taquineries et de déni au soir du cinquième jour, avant de le verrouiller. Lorsque vous aurez terminé, mettez-le dans la chasteté. Tant que le dispositif de chasteté n’est pas mis en place, les menottes ne sont pas enlevées. Une technique très simple et efficace pour enfermer son pénis en toute sécurité.

La plupart des hommes atteindront le nirvana de la chasteté en une à deux semaines suivant le retour en cage. Grâce à ma technique de masturbation et d’éjaculation forcée pendant les jours 1 à 4 de son cycle, j’ai réussi à réduire à 5 jours le temps nécessaire pour lui d’atteindre la phase du nirvana. Il atteint ce point vers le jour 10 de son cycle.

Mes règles ont normalement pris fin au sixième jour de mon cycle et je suis prête à ce qu’il me satisfasse oralement. Le sixième jour de mon cycle correspond au dixième jour du sien. À ce stade, il est plus qu’impatient d’être « un bon garçon » et de me fournir tous les services dont j’ai besoin.

Facesitting enceinte lèche la chatte dans sa cage de chasteté

Je suis habituellement plus excitée entre le 7ème et 17ème jour de mon cycle, puis cela diminue jusqu’au 21ème jour, lorsque je commence à me préparer pour mes prochaines règles et que mon désir sexuel est faible.

Comparons cela à son cycle. Le 8ème jour de mon cycle correspond au 12ème jour du sien, donc mon désir sexuel coïncide merveilleusement directement avec son point POMCI ou le point de sa frustration sexuelle maximale et de sa volonté de servir. J’ai alors 17 jours (jours 6 à 22 de mon cycle) d’un homme dévoué et sexuellement complaisant qui me donne tout le sexe que je désire sans se plaindre et en plus un homme qui est prêt à faire toutes les tâches ménagères que je lui donne.

Normalement, vers le 16ème jour de son cycle, je lui donne une traite de la prostate avec un masseur prostatique. Si vous faites cela correctement, vous entretenez sa plomberie sans réduire sa frustration sexuelle ni sa dévotion. Vous devez absolument vous assurer que vous ne faites que le traire plutôt que de le laisser jouir. Si vous insistez toujours pour que votre mari mange son sperme comme je le fais, sauf pendant les quatre premiers jours de son cycle (bien que je le fasse parfois aussi), vous pourrez savoir s’il a joui, c’est-à-dire qu’il a eu un orgasme complet. Les hommes avalent leur sperme sans se plaindre lorsqu’il a été extrait par une méthode non orgasmique, alors que les hommes qui ont joui y sont souvent réfractaires.

Cela le mènera au 28ème jour de son cycle, soit au 24ème jour du mien et à une libération complète. J’essaie toujours de rendre sa séance de libération agréable et humiliante pour lui, après tout, il l’a bien mérité. Une bonne séance de pegging, suivie d’un balancement de ses jambes au-dessus de sa tête et d’une branlette pour recueillir 28 jours de frustration sur son visage fait normalement l’affaire.

94 vues

J’espère que vous trouverez cette technique utile. Il m’a fallu près de cinq ans de tâtonnement pour en arriver à comprendre comment gérer au mieux le cycle de chasteté de mon homme. Si vous utilisez cette méthode, je vous promets que votre relation sera d’autant plus forte et que vous aurez un homme bien formé et dévoué.

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES

Ton plan cul du jeudi soir

Plaisir éphémère ou tenace ? Dilemme ! Mais, quel que soit ton choix, tu goûteras sa chatte.

Une très bonne amie

C’est si bon d’avoir une amie sur qui compter.