Accueil Vivre la CMC Être sur l’honneur ?

Être sur l’honneur ?

Certains couples pratiquant la masculine — plus précisément le déni d’orgasme masculin — c’est-à-dire que la femme contrôle les orgasmes de son mec, optent pour la pratique sur l’honneur. Sans accessoire à gérer, cela semble plus simple.

Avec le recul, il me semble que ce choix n’est pas judicieux. En effet, la et le déni d’orgasme éveilleront tous ses sens et mettront sa libido à fleur de peau. Alors, dans ces conditions comment être certain qu’il ne cédera pas à la tentation ?

La cage de chasteté : un puissant piment pour intensifier le jeu.

Bien sûr, l’utilisation de la cage ne vous garantira pas à 100 % de sa chasteté. Voyez-la, comme un accessoire qui apportera à votre une aide précieuse dans le contrôle de ses pulsions. En outre, l’utilisation d’un dispositif de chasteté ajoutera une dimension physique à ce jeu cérébral. En verrouillant matériellement l’accès à son pénis, vous rendez concret ce jeu d’esprit qui pourrait lui paraître abstrait.

Rappelez-vous, aussi, que le dispositif de chasteté en lui-même sera un rappel constant que sa sexualité est entre les mains de la personne qui détient la (vous). Rien n’est plus beau pour une femme qui détient les clefs, que de se sentir aimé comme jamais.

Son pénis verrouillé dans sa cage de chasteté taquiné entre les seins de sa femme

En lui faisant porter une cage de chasteté, vous lui permettez de le libérer de ses pulsions sexuelles. Dans un , l’homme qui offre le contrôle total de sa sexualité à sa femme devient doux, attentif, aimant, apaisé.

À elle seule, c’est une excellente raison d’utiliser un dispositif de chasteté et il serait vraiment dommage de passer à côté de tout cela juste pour des considérations matérielles.

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES

Un rappel constant

De mon point de vue, la cage n’est pas qu'un jeu : c’est aussi un outil précieux servant à renforcer la complicité dans le...

Un week-end prometteur

Le pont de l'ascension est le moment idéal : quatre jours pour en profiter…