Accueil Légendes Un jeu cruel

Un jeu cruel

“Offre-moi un mois de chasteté et je te sucerai pendant des heures le soir de ton anniversaire”, dit-elle dans un ronronnement. “Allez, bébé promit, je ne te remettrais pas en cage après que tu aies joui.” Tu ne savais pas qu’elle pouvait être une telle allumeuse. Pas un jour ne s’est écoulé sans que tu ne la désires davantage. Quand ton anniversaire est arrivé, tu fuyais à travers les barreaux de ta cage. “Tu es prêt, bébé ?”, demanda-t-elle, en t’attachant les mains derrière le dos avant de détacher ta clé de son collier. Mais elle marqua un moment d’arrêt avant de sortir quelque chose de la table de nuit. “Crème de numbing, chéri, assez pour toute la nuit et un préservatif pour aller par-dessus”, dit-elle en la massant avant que le plaisir ne se transforme rapidement en picotements d’engourdissement. “Souviens-toi, tu dois jouir si tu ne veux pas que je te verrouille à nouveau. Je ferai de mon mieux, mais sinon, il y aura toujours le mois prochain”, a-t-elle dit en souriant. “Joyeux anniversaire mon amour.” “Souviens-toi, tu dois jouir si tu ne veux pas que je te verrouille à nouveau. Je ferai de mon mieux, mais sinon, il y aura toujours le mois prochain”, a-t-elle dit en souriant.

Article précédentLes bons conseils de sa soeur
Article suivantHum…, je sais pas…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES