Accueil Légendes Son fantasme caché

Son fantasme caché

Tu veux savoir si j’ai un fantasme secret ? Eh bien, il y a un truc qui me trotte dans la tête… Ne pense que je suis bizarre, mais je veux que tu m’enfermes dans la chasteté et que tu prennes les clés. Rien ne m’excite plus que de ne pas pouvoir me toucher tout en te faisant une pipe. Chaque fois que tu me le demanderas, je me mettrai à genoux et je te ferai une gâterie. Je veux te faire jouir dans ma bouche et te faire sentir si bien pendant que la frustration entre mes jambes ne fait qu’empirer. Et je veux que cela dure des semaines, peut-être des mois sans être déverrouillée pour un orgasme. Je veux abandonner tout contrôle. Je serais tellement désespérée de jouir que tu pourras me faire faire n’importe quoi. Si je n’obéis pas à tes désirs, je devrais être punie. Fesse-moi, gifle-moi la chatte, torture mon clito. Fais-moi faire des choses humiliantes devant mes amis. Libère-moi de la chasteté pour ruiner mes orgasmes encore et encore. N’accepte jamais rien de moins qu’une soumission parfaite. Si je te déçois, rappelle-moi combien il te serait facile de me garder en chasteté permanente. Si jamais tu penses que je mérite un orgasme, je ne veux pas avoir l’occasion de me toucher, tu devras m’attacher. Laisse-moi te montrer comment. Allonge-toi et étends les bras. Voilà, tu vois comment tu ne peux plus bouger maintenant ? Imagine à quel point je me sentirais accablée si, après des mois de déni, tu m’amenais seulement au bord de l’orgasme avant de me remettre dans la chasteté. J’aimerais tant que mon fantasme se termine si mal. Je suis tellement excitée, juste t’en parler. Tu veux essayer ça avec moi ? Tu es incroyable, chéri. Il y a juste un petit truc, les ceintures de chasteté féminines ne sont pas assez sûres ou confortables pour un port à long terme. C’est pourquoi je me suis fait à l’idée de vivre mon fantasme par procuration en verrouillant ta queue dans cette petite cage de chasteté. Tout e que je veux qu’on me fasse… je vais te le faire. Oh oui, continues de te débattre pour te libérer. Tu joues parfaitement ton rôle, car dans mon fantasme, j’ai toujours voulu que cela soit fait contre ma volonté aussi !

Article précédentLes bons conseils de sa soeur
Article suivantUn jeu cruel

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES