AccueilLégendesUne douce petite-amie

Une douce petite-amie

Je suis si fière que tu aies réussi jusqu’ici, mon chéri. Je sais que c’est super frustrant et c’est pourquoi tu me demandes de te libérer, mais nous étions d’accord pour une semaine donc je ne peux pas te te laisser sortir plus tôt. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de se mettre d’accord sur quelque chose et de ne pas aller jusqu’au bout parce que ça devient difficile. Je serais vraiment déçue si tu me dis que tu ne peux pas finir la semaine. Allez, allonge-toi et blottis-toi contre moi. Essaie de penser à autre chose. Tu me remercieras à la fin de la semaine, j’en suis sûr.

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES