Accueil Légendes Le du prisonnier

Le dilemme du prisonnier

C’est vraiment cool de ta part de te joindre à cette expérience. J’en dois une à ta sœur pour t’avoir convaincu de m’aider ! J’aurais eu des ennuis si je n’avais pu trouver qu’un seul volontaire. J’aurai pensé que plus d’étudiants sauteraient sur l’occasion pour 500 billets, non ? Bref, je veux voir comment le dilemme du prisonnier se présente quand il y a de réelles conséquences. Évidemment, je ne peux pas vous garder comme de vrais prisonniers, mais je pense que c’est tout aussi efficace d’utiliser cette petite prison de métal entre vos jambes. Baisse ton pantalon, je vais t’aider… Hi hi hi ! Voilà, parfait. Tu vas voir, ça va être amusant. Revoyons les règles une dernière fois. Je vais te donner à toi ainsi qu’à l’autre gars, deux choix. Au début de chaque itération, vous pouvez choisir de “coopérer” ou de “trahir”. Si vous décidez tous les deux de vous trahir l’un l’autre, vous restez tous les deux verrouillés pendant une semaine de plus sans être libérés. C’est vrai, vous n’êtes pas libéré du tout. Oh, ne t’inquiète pas ! Cette cage est vraiment de très bonne qualité. Je ne m’attends pas à ce que des problèmes surviennent, quelle que soit la durée de votre verrouillage, alors détend-toi ! Si l’un d’entre vous coopère, mais que l’autre le trahit, alors le coopérateur reste enfermé toute la semaine, mais le traître peut me baiser. Bien sûr, je dois d’abord l’attacher pour que je puisse remettre la cage en place ensuite. Je l’ai appris à mes dépens quand mes sujets de test ont abandonné l’une de mes autres études l’année dernière. Je ne prends aucun risque cette fois-ci ! Si vous décidez tous les deux de coopérer, alors je vous donne à tous les deux une gentille branlette, puis une semaine de “prison”. Oh, tu penses que c’est évident ce qu’il faut faire ? Je suis si excitée de voir comment ça va se passer. Tu te souviens de ce que j’ai dit à propos des itérations tout à l’heure ? J’ai besoin d’une bonne quantité de données, donc vous êtes tous les deux coincés à jouer ce jeu jusqu’à ce que vous décidiez de coopérer, ohh… disons trois fois. Donc, tu es prêt. Parfait. On se voit la semaine prochaine et d’ici là réfléchit : coopérer ou trahir ?

Article précédentSon anniversaire
Article suivantRéunion familiale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES