AccueilBlogLe sexe sans pénétration pendant la grossesse

Le sexe sans pénétration pendant la grossesse

La sexualité pendant la grossesse est importante pour l’épanouissement du et de la future maman. Le sexe n’entraîne aucun danger pour le futur bébé mais le désir peut être altéré.

Facesitting enceinte lèche la chatte dans sa cage de chasteté
Maintenant que son petit bonhomme à fait son travail, il va pouvoir se reposer longtemps, très longtemps, dans sa petite cage…

Si pour une raison quelconque (complications de la grossesse, refus ou blocage de l’un des deux partenaires,…), les rapports avec pénétration devaient être interrompus, il serait important de poursuivre une relation sexuelle sans pénétration : caresses, sexuels, masturbations… Ceci fait perdurer la complicité amoureuse, maintient une intimité et une relation équilibrée qui seront profitables à l’équilibre familial après l’arrivée du bébé et à la reprise des rapports après l’accouchement.

Les psychologues considèrent que la poursuite d’une relation pendant la grossesse est importante pour l’établissement d’une triangulation adéquate de la future famille (la relation familiale risquerait moins d’être déséquilibrée par une hypertrophie du lien mère-enfant au détriment du lien conjugal).

La masculine est l’accessoire idéal pour renforcer le lien conjugal même en dehors de la chambre à coucher. De plus, la pratique peut perdurer bien après la grossesse.

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES