Le fantasme de la cage de chasteté masculine

Sur mon ancien site, dans le billet  « Faut-il partager ses fantasmes à son partenaire ? » une lectrice est intervenue en postant un message étonnant, ce qui a donné suite à une conversation intéressante.

Charlotte s’interroge au sujet du de son copain :

Mon mec vient de me raconter son fantasme qui est que j’enferme sa virilité dans une petite cage. Il m’a dit que c’était un fantasme ordinaire chez les hommes, mais je n’en ai jamais entendu parler.

Je lui ai demandé pourquoi il voulait que je le fasse et il m’a répondu qu’il pensait qu’il serait sexy de me laisser avoir le contrôle de sa sexualité et de décider quand il serait libéré. Pour l’en dissuader, je lui ai dit : « Ouais ? Et si je ne te laisse pas sortir pendant toute une semaine ! » Il a répliqué : « Que ce serait ma décision », puis il a ajouté : « Mais, beaucoup de femmes gardent leurs hommes enfermés pour beaucoup plus longtemps que cela ».

Est-ce une blague ou dois-je le prendre au sérieux ? Tout avis sera le bienvenu.

Ignorant tous de ce fantasme, j’essaie d’en savoir un peu plus : « Est-ce qu’il vous a précisément expliqué pourquoi il aime ça ou quels aspects l’excitent ? Est-ce que le SM l’excite ? L’idée d’être restreint ? Quelque chose de plus profond ? », et je lui propose de publier un article avec sa question.

Elle précise :

Oh, je ne pense pas qu’il soit vraiment dans le SM ou quoi que ce soit de bizarre… à moins que vous considériez qu’attacher occasionnellement son partenaire avec des foulards en fait parti.

Mathilde, une autre lectrice lui a répondu :

Oh, ce n’est pas une blague, c’est bien réel. Longtemps confinée aux pratiques BDSM, la chasteté masculine s’est étendue à une plus large population et devient une pratique populaire.
J’en ai tout d’abord entendu parler sur Foxews, étonnamment. Une collègue fait cela avec son mari. Elle porte une sur son . Quand je l’ai questionné au sujet de cette , elle m’a répondu : “Tu ne veux pas savoir”. J’ai insisté et elle m’a répondu que c’était la clé de la cage de chasteté de son mari. Quand elle m’a dit ça, j’étais tellement troublé que j’ai failli trébucher en sortant de la salle de pause. Mais, je dois admettre que ça m’a bien rendue curieuse…

Vanessa quant à elle voudrait en savoir plus  :

Moi aussi je veux en savoir plus sur ce fantasme de la cage. Je pense que nous avons tendance à trop sous-estimer nos hommes qui ont des désirs plus complexes et plus sensibles que nous pouvons le penser. Mon petit-ami était pratiquement en larmes quand il a tenté de me convaincre d’utiliser un certain jouet sur lui que je ne voulais pas essayer.

J’aimerais que la conversation se poursuive, alors si l’une d’entre vous a essayé cela ou si un homme est intéressé, faites-le-nous savoir dans les commentaires.

FANTASME CONCRÉTISÉ !

Les fantasmes peuvent apporter du piquant dans l’imaginaire sexuel et sont un moyen naturel de stimuler la libido. Il peut être très émoustillant et bénéfique de les évoquer dans le creux de l’alcôve lors des amoureux. Les fantasmes deviennent alors un piment savoureux à consommer à deux sans modération. Ils permettent de parfumer à l’envi les menus amoureux de tous les jours, voire de resserrer l’intimité d’une relation qui a besoin d’être pimentée.

Réaliser certains fantasmes peut nourrir la fantaisie et créer de la nouveauté dans la vie sexuelle du . Dans la mesure où le fantasme est partagé, où l’on connaît bien les limites de l’autre, il peut être une valeur ajoutée. Il importe de se respecter l’un et l’autre dans ses besoins et de prendre le temps d’en parler. Il faut donc être attentif à l’autre avant, pendant et après la réalisation du fantasme. Échangez vos impressions, partagez vos inquiétudes…

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES