Accueil Vivre la CMC La réalité de la masculine

La réalité de la chasteté masculine

Le fait de pratiquer le contrôle de l’orgasme masculin et la au sein de votre ne rendra pas votre mec soumis. Non, la réalité de la chasteté masculine est simplement qu’il a un esprit ouvert, sexuellement parlant. Et qu’il a la chance d’avoir trouver une fille ouverte d’esprit prête à explorer avec lui ces plaisirs là.

Oubliez toutes ces histoires de domination que vous avez pu lire sur le net ; je parle des soi-disantes dominatrices qui encagent le sexe de leurs soumis juste pour les humilier. La plupart du temps, c’est juste des récits issus de fantasme masculin. Aussi, inutile d’être branché BDSM, vous pouvez être un vanille et vous adonner à ces plaisirs. La réalité de la chasteté masculine est qu’elle est ouverte à tous les couples complices.

La frustration et le plaisir sont les réalité de la chasteté masculine
Tease & denial : Un jeune couple heureux d’explorer les plaisirs que la chasteté masculine peut offrir à leur couple.

Soyons réalistes, dans une relation à long terme, vous avez en moyenne 8 rapports sexuels par mois. Cela signifie une moyenne pour votre copain de 96 orgasmes par an (s’il ne se masturbe pas). S’il est bon au lit, peut-être que vous aurez un orgasme une fois sur trois… soit 32 orgasmes par an !

La réalité de la chasteté masculine : la compersion

Dans une relation dans laquelle l’homme dévoue sa sexualité à sa petite-amie et que celle-ci consent à prendre le contrôle des ses orgasmes, les rapports sexuels seront aussi, voir plus fréquents. En revanche, les orgasmes du partenaire seront plus exceptionnels.

Évidemment, la chasteté masculine et le déni d’orgasme entraineront une forte frustration sexuelle chez l’homme. Les taquineries l’aideront à positiver sa privation et à développer son sentiment de compersion. L’homme reportera une grande partie de son excitation sur le qu’il procurera à sa partenaire. Ainsi, une keyholder peut s’attendre à obtenir un ou plusieurs orgasmes à chaque rapport. Avec une moyenne de 96 rapports par an, elle parviendra à autant d’orgasmes. Voilà la principale différence ! N’est-ce pas plus viril pour un homme de faire jouir sa copine plus souvent ?

La réalité de la chasteté masculine : des orgasmes moins fréquents, mais incomparables

Les effets de la chasteté se font ressentir au bout de quelques jours, puis s’estompent avec le temps. En le taquinant sexuellement, il est possible de les raviver et ils deviendront plus puissants. L’effet est maximal après plusieurs semaines. Plus un homme restera longtemps sexuellement excité, plus il développera son sentiment de compersion.

Certes, pour votre compagnon les orgasmes seront moins fréquents, mais ils seront incomparables à ce qu’il a pu connaitre. Ses orgasmes seront plus gratifiants et puissants. Vous apprécieriez également ces moments de jouissance que vous lui offriez.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES