Accueil Blog J’ai testé la cage de  !

J’ai testé la cage de chasteté !

Décidé à payer de sa personne au nom de la déontologie journalistique il a testé la cage de . Le temps de réaliser un banc d’essai, il met à contribution sa compagne en lui dévouant le rôle de Keyholder.

La cage de chasteté est un dispositif de plastique, silicone ou métal, qui entoure et enferme le pénis, le maintenant solidaire des testicules grâce à un anneau qui en fait le tour. Un cadenas vient solidariser l’ensemble, et voilà l’oiseau bien à l’abri de toute tentation. Impossible de bander dans la cage. Et bien sûr pas question d’en sortir sans l’aval de l’autorité détenant la du cadenas.

Dispositifs de chasteté pour homme
Il existe une grande variété de modèles de cages, à tous les prix.

Le sujet est pour l’instant confidentiel, mais il semble bien que la pratique de la cage se développe dans les couples, à en juger par l’existence de plus en plus de sites spécialisés. D’un côté on trouve les « encagés », ces hommes dont les parties génitales sont cadenassées ; de l’autre se trouvent les « Keyholders », ou KH, les détentrices des clés de cadenas de ces messieurs.

Et maintenant, passons à la pratique ! 

Cela faisait quelque temps que je savais que j’allais devoir me coller sur cet important sujet, et en tant que journaliste d’investigation pour LVDX il était bien entendu de mon devoir d’enquêter bien à fond afin d’en traiter tous les aspects. Décidé à payer de ma personne au nom de la déontologie journalistique, j’ai donc souhaité mettre ma compagne Alicia à contribution en lui dévouant le rôle de KH le temps de faire un banc d’essai complet de la cage et de ses effets supposés sur le mental masculin.

Douleurs nocturnes

Première nuit. On se met au lit. Alicia me regarde malicieusement en me disant qu’elle a la migraine. La coquine a exceptionnellement revêtu une nuisette particulièrement sexy, ce qui a bien évidemment le don d’éveiller furieusement la bête. J’apprends ainsi qu’elle s’essaye au Tease and denial…

Après, elle m’a remis la cage aussi sec. Pas question de laisser l’oiseau en liberté trop longtemps, non mais des fois. Gloups, ça y est, Alicia s’est prise au jeu et a l’air d’avoir envie de continuer à jouer … ❞

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

ARTICLES AU HASARD

LÉGENDES