Vaincu

Le sexe n’a pas toujours été comme ça entre eux. Mais ils avaient tous les deux l’esprit de compétition. Alors, leurs rapports sont devenus des concours, c’était à celui qui pouvait durer le plus longtemps. Oh oui, elle l’avait déjà laissé “gagner” de nombreuses fois, avant, en simulant.

J’ai encore gagné. C’est la dixième fois d’affilée. Ta queue n’est simplement plus à la hauteur de ma chatte. Les cinq dernières fois, tu avais réussi à tenir quelques secondes. Mais c’est fini, maintenant tu gicles avant même d’être à l’intérieur de moi. Rends-toi à l’évidence, tu es désormais un éjaculateur précoce.

Puis leur jeu est devenu un véritable défi entre eux, alors, elle a repris les choses en main. Dès qu’il était en elle, elle faisait tout pour le faire jouir. Méthodiquement, rapidement, chirurgicalement, froidement. Il tenait initialement facilement une vingtaine de minutes, parfois une demi-heure, fière de ses viriles performances.

Au fil du temps, il avait du mal à tenir 15 minutes. Puis 10. Ensuite, juste cinq minutes. Puis ce fut à peine une minute. Il savait qu’il était vaincu.

Elle lui avait proposé de faire une trêve, mais il avait refusé. Il avait sa fierté de compétiteur à défendre et il pensait pouvoir la vaincre. Il n’a jamais pu. Sa queue associait, maintenant, chatte avec éjaculation. Instantanément.

Une réflexion sur “Vaincu

  1. Ma compagne me garde verrouillé en cage pendant des semaines pour que lorsque nous faisons l’amour, je jouisse en quelques secondes et qu’elle puisse m’humilier et qu’elle ait une bonne raison de me garder verrouillé plus longtemps. C’est un cercle vicieux.

Laisser un commentaire